Vous recherchez un moyen simple et rapide pour apporter plus de cachet et d’esthétisme à votre jardin ? Dans ce cas, optez définitivement pour le pas japonais. Particulièrement esthétique, il est également pratique et fonctionnel. Toutefois, pour profiter au mieux de cette installation, bien le choisir est essentiel. Voici quelques conseils, pour choisir les meilleurs matériaux qui viendront composer ce nouvel aménagement extérieur.

Pourquoi installer un pas japonais dans votre jardin ?

Le rôle premier du pas japonais est de protéger efficacement votre pelouse des allers et venus. Toutefois, il possède d’autres avantages, que nous allons vous faire découvrir dès à présent :

  • Le pas japonais, pour créer divers espaces : c’est vrai, le pas japonais est idéale pour créer une démarcation entre plusieurs zones de votre jardin. Aussi, il peut être envisagé pour séparer une bordure de la pelouse, ou mettre en place une limite entre le potager et le jardin.
  • Le pas japonais, pour créer des chemins secondaires: ce chemin en pierre, en ardoise ou en pierre naturelle guide les visiteurs à travers vos espaces extérieurs. Le pas japonais peut être installé pour créer une allée vers un potager par exemple, ou un abri de jardin.
  • Le pas japonais, une décoration supplémentaire : très esthétique, cet aménagement d’inspiration asiatique ne manquera pas d’apporter une touche de charme à votre extérieur.

Quel matériau pour votre pas japonais ?

Plusieurs matériaux peuvent être envisagés pour la création d’un pas japonais. Avant de choisir, il serait bon de faire le point sur certains critères.

  • Un matériau qui correspond à l’univers de votre jardin : nous recommandons de choisir un matériau qui correspond à l’ambiance que vous avez imaginée au sein de votre jardin. Pour un rendu résolument moderne, on optera pour de l’argile. En revanche, pour un univers plus rustique, le bois peut être envisagé.
  • Privilégier les matériaux naturels : c’est vrai, la pierre, le bois ou l’ardoise sont plus qualitatifs et apportent définitivement plus de charme à vos espaces extérieurs.
  • Un matériau adapté à votre budget : les matériaux naturels sont bien plus onéreux que les pas japonais synthétiques. Aussi, il serait bon de faire le point sur la somme que vous souhaitez consacrer à la création de cet aménagement.

Nous venons de mentionner plusieurs types de matériaux. Maintenant, nous vous proposons de découvrir leurs caractéristiques.

  • Le bois : ce matériau s’intègrera parfaitement à votre jardin, à condition toutefois que l’essence choisie soit adaptée. Cependant, le bois nécessite d’être traité régulièrement. Au final, les lattes utilisées dans la conception du pas devront être remplacées une fois tous les 5 ans. Aussi, cette solution n’est pas durable, même si elle est esthétique.
  • L’ardoise : très élégant, il s’agit du matériau le plus utilisé. D’autre part, elle est très simple à installer. Robuste, l’ardoise ne craint pas les intempéries et possède une bonne durée de vie.
  • La pierre naturelle : très robuste, elle apporte elle aussi une touche esthétique supplémentaire à votre jardin. Toutefois, elle est glissante !
  • Le pas japonais gris en caoutchouc : idéal pour les petits budgets, il s’agit d’un excellent trompe-l’œil imitant l’ardoise.